Vous êtes ici: 10 à 24 ans → Signes précurseurs du suicide imprimer

Signes précurseurs du suicide

Près d'un adolescent sur deux enverra des signaux de détresse avant de tenter de se suicider. Il s'agit souvent d'appel à l'aide, de tentative d'interpellation des proches. Il convient donc d'être attentif à ces signaux éventuels et de les prendre au sérieux: prendre le temps d'écouter un jeune qui exprime des signes de détresse, l'encourager à parler en confiance, l'orienter adéquatement. Ces signes peuvent être de nature directe, indirecte et non verbale.

Les messages directs

Ce sont des messages verbaux et  allusions à la mort : "Je serais mieux mort, cela ne vaut plus la peine, vous ne me verrez plus longtemps, j’ai peur de me suicider..."; les menaces de suicide : "Je vais me tuer, je veux mourir...", et les comportements auto-mutilants et dangereux. 

Les messages indirects

"Bientôt je vais avoir la paix, je suis inutile, je le trouve courageux de s’être suicidé, je vais faire un long voyage, vous seriez mieux sans moi, faire des blagues avec le suicide...".  La préparation pour un départ, les arrangements finaux, les lettres d’adieu, les dons d’objets ayant une valeur personnelle importante, des travaux en rapport avec la mort, l'attrait soudain pour les armes à feu ou produits toxiques. 

Les signes de dépression

Troubles du sommeil (insomnie/hypersomnie), de l’appétit (anorexie/boulimie), manque d’énergie, fatigue extrême ou agitation extrême à certains moments, incapacité à prendre plaisir à quoi que ce soit, tristesse, pleurs, découragement, indécision, irritabilité, colère, rage, dévalorisation, faible estime de soi, anxiété accrue. 

Les signes d'isolement physique et psychologique

Perte d’intérêt et de plaisir pour des activités, retrait, recherche de solitude, coupure des contacts avec la famille, les amis..., mutisme, repli sur soi, refus de communiquer, absence d’émotions. 

Les changements de comportements

Il peut s'agir de manque d’attention en classe, mauvaise concentration, absence inhabituelle aux cours, diminution de rendement scolaire, non-accomplissement des devoirs et des travaux, hyperactivité ou extrême lenteur, désintérêt général, attrait et préoccupation face au sujet de la mort, la réincarnation, changement dans les apparences, négligence, consommation excessive d’alcool et/ou de drogue et de médicaments.