Vous êtes ici: Médias imprimer

 

 Médias

Suicides en grappes de masse

Le phénomène des suicides est largement étudié et discuté dans la littérature en suicidologie. Bien qu'il n'y ait pas de définition des grappes qui fasse consensus, la définition qui est proposée par le Center for Disease Control and Prevention (Etats-Unis), est  celle qui est la plus souvent utilisée pour désigner ce phénomène. 

Lire la suite…

Effet Werther

Le phénomène des grappes de  suicides de masse a déjà été observé lors d’événements qui se sont déroulés par le passé. Il a été désigné par un sociologue américain (Phillips) en 1974 sous l’appellation de « L’effet Werther », en référence à l’augmentation dramatique des suicides par arme à feu en Europe suite à la publication de l’œuvre classique de Johann Wolfgang von Goethe « Les souffrances du jeune Werther ».

Lire la suite…

Effet Papageno

A l’inverse de « L’effet Werther », on a aussi observé ce que l’on a appelé « L’effet Papageno ». Il fait référence à une étude menée par le centre de santé publique à l’Université médicale de Vienne en 2005. L’étude a analysé durant six mois, 497 articles portant sur le suicide, publiés par différents médias écrits distribués sur le territoire autrichien.

Lire la suite…

Recommandations OMS

L’Organisation Mondiale de la Santé prône un traitement et un suivi adéquat des personnes ayant commis une tentative de suicide, et une couverture médiatique plus discrète des suicides. Une diffusion appropriée de l'information et la sensibilisation sont des éléments essentiels dans la réussite des programmes de prévention du suicide.

Lire la suite…

Presse et Justice

Le site belge ‘Presse et Justice’ est conçu comme un guide qui aborde les relations entre la presse et la justice.

Lire la suite…

Points de repère

Selon plusieurs études , le traitement médiatique de cas de suicides peut soit avoir un impact négatif et favoriser le passage à l'acte, soit avoir un impact positif lorsque l'information répond à certains critères définis originellement par l'OMS. 

Lire la suite…